S’équiper pour l’escalade

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’escalade fait partie de ces sports où le matériel fait la différence entre la liberté de mouvements et le sentiment d’être entravé. Certainement, cela est triste à dire, pourtant il est difficile de ne pas se rendre à cette évidence. À moins d’être un pro entraîné et capable de faire face à tout type de parois même sans équipement, il est crucial - pour ne pas dire vital - de porter une attention vigilante au matériel sportif que l’on use.

C’est souvent par les petits détails que l’on peut se hisser à la hauteur désirée. Or, si l’indispensable baudrier assure la sécurité lors de l’escalade, l’important réside surtout au niveau des points d’appui et d’ancrage. Autrement dit, les mains et les pieds.

Les champions mondiaux et autres stars de la grimpe, ceux dont les fascinants exploits ne cessent de nous en mettre plein la vue, grimpent à main nue. De la sorte, le sens du toucher n’est pas altéré et favorise une juste estimation des prises à disposition. Un savant jugement fait le reste, toutefois les faits sont là: hormis la magnésie, il n’y a besoin de rien d’autre pour faciliter l’usage de nos dix doigts. Tout au plus un sac à pof devra-t-il s’ajouter à la ceinture.

Il en va différemment des pieds - encore que certains ne jurent que par l’adhérence naturelle des orteils. Le manque de préhension du pied peut engendrer une mauvaise accroche, mais aussi des blessures dangereuses. Se sectionner les tendons de la voûte plantaire en plein milieu d’une falaise est une mauvaise chose, nul besoin d’être grand sorcier pour le deviner…

Pour y remédier, les équipementiers sportifs ont développé les chaussons d’escalade. Conçus pour être utilisés aussi bien en intérieur qu’en extérieur, sur les blocs que sur les falaises, ils reposent sur l’adéquation entre confort, sensation et adhérence. On a beau jeu de parler de chaussons, on est loin des charentaises de papys! Un chausson d’escalade doit favoriser la précision des prises, le sens tactile du grimpeur, tout en favorisant le maintien du pied quelque soit la circonstance. Enfin, la gomme de la semelle se doit d’être ultra adhérente, cela afin de conférer un atout appréciable lors des passages délicats à franchir. Tant qu’à faire, pourquoi se priver d’un tel avantage?

S’équiper de chaussons d’escalade et de magnésie ne suffit bien évidemment pas à garantir une sécurité absolue lors de la pratique de ce sport. Au-delà du goût pour le risque et l’ivresse des hauteurs, il est important de garder à l’esprit les règles essentielles qui permettront de le pratiquer le plus longtemps possible. Ceci est du ressort de chacun et ne saurait dépendre du matériel acquis à votre cause.


Et vous, quels sont vos trucs et astuces pour favoriser votre escalade?

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »